"Parce qu’il faut marcher avec ceux qui construisent le printemps, pour les aider à ne pas être seuls.
Et pour ne pas être seul soi-même dans sa tour de pierre, dévoré de lierre"

PRINTEMPS SAUVAGES